La route du thé

un long métrage documentaire de Michel NOLL et  ZHOU Weiping // samedi 21 janvier à 14h30 au Centre Sèvres // dimanche 29 janvier à 15h au Musée Cernuschi

C’est pour la première fois que la plus ancienne des pistes de caravanes offre ses mystères aux spectateurs. Plus de 4.000 km à parcourir, en passant par des oasis à 200 mètres au-dessus du niveau de la mer, en traversant trois zones climatiques, de nombreuses forêts vierges et une vingtaine de chaînes de montagnes jusqu’aux neiges éternelles du toit du

Monde, à plus de 6.000 mètres, c’est la route commerciale la plus extraordinaire de tous les temps. Elle est le théâtre spectaculaire d’innombrables aventures humaines et constitue sans doute le cadeau le plus authentique de la Chine au Monde.

Le film privilégie l’aventure humaine ainsi que le lien social et spirituel que représentait la route auprès de ce que l’on peut appeler “le peuple du thé” : les planteurs locaux, mais aussi les innombrables artisans et caravansérails qui s’étaient greffés autour d’elle, et bien sûr, les caravaniers eux-mêmes.

Il développe également le caractère à double sens de la route : alors que les chinois apportaient aux tibétains une denrée, le thé qui leur était nécessaire pour survivre dans les conditions climatiques extrêmes des hauts-plateaux, les tibétains eux, apportaient aux chinois sensibles leur spiritualité et le bouddhisme, leur facilitant ainsi la compréhension d’un monde plein de souffrances.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s