Disorder

un film de HUANG Weikai // mardi 24 janvier à 20h aux Voûtes

À partir d’images brutes de faits divers insolites ou cruels, collectés auprès de journalistes et de vidéastes amateurs, le réalisateur HUANG Weikai et son film Disorder nous plongent dans le chaos d’une société chinoise marquée par une urbanisation dévorante.

Le film se construit comme une mosaïque d’histoires singulières restituant des situations absurdes et désespérées, dans un environnement urbain où les plus faibles ne semblent pas avoir leur place. Les incidents filmés sont découpés en courtes séquences et leur montage affûté dessine un territoire urbain en voie de déshumanisation, où hommes et bêtes tentent pourtant de survivre. Passant rapidement d’un événement à l’autre, sans lien apparent, nous sommes alors transportés au milieu d’un monde qui frise la folie, où tous les individus, y compris les « forces de l’ordre », semblent totalement dépassés par les évènements.

De cette ré-construction du réel, et de l’atmosphère ubuesque et désopilante qui s’en dégage, émerge évidemment un grand sentiment de désordre, mais aussi assez rapidement une certaine inquiétude et l’inconfortable impression que ces scènes pourraient se dérouler en bas de chez nous. Si le film laisse entrapercevoir parfois de la solidarité et des bribes de résistance, et donc un peu d’espoir pour la ville d’aujourd’hui et de demain, il nous offre surtout un regard de cinéaste talentueux mais sans compromis sur la férocité du monde urbain moderne. Le noir et blanc intemporel qui dépeint Guangzhou, la ville d’origine du réalisateur, s’empare en effet de notre imaginaire et donne à ce film la dimension d’une méditation universelle.

Publicités