Danielle ELISSEEFF

Archiviste-paléographe (École des Chartes, 1964) , docteur en études extrême-orientales (Paris VII, 1981) , diplômée de l’École pratique des hautes études (IVe section, 1965), de l’École nationale des langues orientales vivantes (chinois, 1964) et de l’Université de Tokyo (département « Archéologie d’Extrême-Orient », 1966). Danielle Elisseeff a co-dirigé la Revue Bibliographique de Sinologie (1982-2004). Elle est chercheur émérite au Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine de l’École des hautes études en sciences sociales et a enseigné à l’École du Louvre le cours d’Histoire générale de l’art de la Chine et du Japon (1983-2010). Elle est l’auteur, entre autres ouvrages, de La Femme au temps des Empereurs de Chine (Livre de poche, 1988), de Cixi impératrice de Chine (Perrin, 2008), de La Chine (Manuels de l’Ecole du Louvre, 2 vol. 2008-2010) et de Hybrides chinois : la quête de tous les possibles (Hazan, 2011).

Danielle Elisseeff sera présente mercredi 25 janvier au cinéma La Clef pour la projection du programme À L’ÂGE DU SECOND PRINTEMPS.

Publicités

Les commentaires sont fermés.