Anne KERLAN

Chercheur au CNRS depuis 2001, Anne KERLAN est entrée à l’IHTP en décembre 2008 après avoir été rattachée au Centre de recherche sur les civilisations chinoises, japonaises et tibétaines (UMR 8155) et au Centre d’étude de l’écriture et de l’image. Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure Ulm (1990-1996), elle y a co-animé avec Ludivine Bantigny et Marguerite Chabrol le séminaire d’élèves sur le cinéma et avec Marianne Simon et Henri Desbois le séminaire Extrême-Orient. Elle a passé deux années à Taiwan pour des études de langue et de littérature chinoise à l’université normale de Taiwan (Shifan daxue) et l’université Zhengzhi. Elle a soutenue sa thèse en décembre 2000 à l’université Paris VII (département de Langues et Civilisations de l’Asie Orientale). Ses recherches concernent l’histoire culturelle de la Chine moderne et contemporaine ; elle s’intéresse plus particulièrement à la place de la culture visuelle chinoise dans la société chinoise, aux relation entre l’image et l’écrit, entre la culture des images et la culture lettrée. Ses travaux portent actuellement sur l’histoire du cinéma chinois.

Activités de recherche

– Histoire culturelle du cinéma : mise en place et participation au projet « Loin d’Hollywood : histoire culturelle du cinéma en Chine, France et URSS, 1927-1933 » (projet ayant obtenu en octobre 2008 un financement ANR).

– Chercheur associée à l’Institut d’Asie Orientale (IAO, ENS/Université Lyon II) pour le projet « Gens du peuple et artistes dans la Chine des années 1930 <http://commonpeopleandartist.net/index.php>  » (LEA CNRS/IAO/Université de Heidelberg).

– Histoire et mémoire en Chine : les enjeux de l’image.

 

Anne KERLAN sera présente à la séance MÉMOIRES dimanche 29 janvier au cinéma La Clef.

Publicités

Les commentaires sont fermés.